Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 avril 2011 6 16 /04 /avril /2011 19:11

frise11 04 215Nous avons traversé de jolis villages avec des maisons à colombages, des toits de chaume dont l'arête est fleurie d'iris, des prairies vertes, des pommiers fleuris et sommes arrivés à Etretat ...

rd11 04 188

Nous avons tous une belle image d'Etretat dans la tête ! Que ce soit grâce à une carte postale, au cinéma, à la TV, à la peinture impressionniste, à la littérature !

Guy de Maupassant en a écrit  "Ce petit nom d'Etretat, nerveux et sautillant, sonore et gai, ne semble-t-il pas né de ce bruit de galets roulés par les vagues ? La plage, dont la beauté célèbre a été si souvent illustrée par les peintres, semble un décor de féerie avec ses deux merveilleuses déchirures de falaises qu'on nomme les portes."

Claude Monet qui nous en a laissé pas moins de 80 représentations (toujours son goût pour les séries ?) est qualifié de meilleur ambassadeur dans le monde pour la renommée de la ville et de ses falaises.

Et un bien ancien souvenir de course difficile sur la plage de galets pour rejoindre la serviette en sortant de l'eau ajoute notre touche toute personnelle à la préparation à la visite.

Nous avons laissé le camping-car près de la gare SNCF désaffectée (c'est un peu loin de la plage, mais tranquille et gratuit) et sommes prêts à la redécouverte des falaises.

rd11 04 197

rd11 04 195

 

Traversée de la ville avec ses halles de bois, ses maisons à colombages et arrivée sur la plage ensoleillée. La lumière est vive, car la blancheur des falaises et celle des galets s'ajoute au soleil. C'est éblouissant !rd11 04 200La falaise d'Aval, à l'ouest est en contrejour, et nous avons un peu de mal à distinguer la célèbre porte de l'Aiguille un peu cachée derriière.

rd11 04 202A l'est le soleil éclaire la falaise d'Amont surmontée de la chapelle Notre Dame de la Garde .De la plage on ne peut distinguer la grande flèche élevée en souvenir de Nungesser et Coli qui décolèrent d'ici le 8 mai 1927 pour la première et malheureuse traversée sans escale de l'Atlantique.

 

J'entreprends la promenade sur la falaise d'Aval (je trouve étrange ces noms d'aval et amont pour un bord de mer, mais c'est sûrement parce que je ne sais rien des courants, du mouvement des vagues, et de la façon dont elles arrivent sur la plage).

rd11 04 211b

Le chemin longe le bord de la falaise. La vue change à chaque pas, c'est superbe ! Les rochers profondément découpés, les strates des falaises où s'empilent régulièrement calcaire et silex, les couleurs de l'eau, les goélands qui tournoient. et rejoignent les nids au sommet des rochers de la Chambre des Demoiselles où couvent des oiseaux. La tache semble divisée dans le couple : l'un reste sur le nid pendant que l'autre part chercher la nourriture.

rd11 04 213

Le spectacle est impressionnant, que ce soit sur la Manneporte monumentale et la plage de galets, et de roches plates, à marée basse,

rd11 04 218

ou sur les arêtes et les pointes et les fonds rocheux .

rd11 04 219Effets d'ombres et de soleil sur la Manneporte,

rd11 04 221

ou sur l'Aiguille et la porte d'Aval. Bien qu'une légende prétende que le trésor des rois de France soit dissimulé dans l'Aiguille, et qu'une partie des mystères de Rouletabille y soient également cachés, les géologues affirment qu'elle  n'est pas creuse ... Doit-on vraiment les croire ou préférer les belles légendes ?

rd11 04 226b

Depuis ce magnifique belvédère je vous salue bien !

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Camping-car
commenter cet article

commentaires

Recherche

Liens