Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2009 7 29 /11 /novembre /2009 08:15
Lecture de ce matin. Morceaux choisis, j'ai fait quelques petites coupures.

"On approche par la vallée, d'abord sans rien voir ... Et puis, tout à coup, il est là, mais au début on ne comprend pas ce que sont ces points blancs dans la falaise. Partout autour se trouvent des replats propices à la construction, et le monastère est placé exactement à l'endroit le plus absurde. Et puis on avance, sur un pont ... franchit la rivière, le cortège des chörtens mène à la porte de la gompa vertigineuse. Au dessous de la voûte de la grotte, les cellules reposent les unes sur les autres, le toit de l'une servant de terrasse à celle d'amont, jusqu'à ne plus tenir sur rien, plusieurs dizaines de mètres au-dessus des flots furieux de la rivière. Quiconque visite Phuktal, ... reste saisi par cette situation qui semble autant un défi au bon sens que le siège à clous d'un fakir."

Eh oui ! il ne s'agit pas du monastère de Taktsang, mais de celui de Phuktal, à l'ouest des Himalayas ... là où résida pendant plusieurs mois Alexandre Csoma de Körös pour terminer son dictionnaire de tibétain / latin ... ("Celui qui vivait comme un rhinocéros" de Sylvain Jouty). Avouez que vous avez cru un instant qu'il s'agissait de ce monastère de la Tannière du Tigre où nous avons récemment fait une ascension mes compagnons de voyage "Royaumes himalayens" en compagnie de Stéphane Martin !

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette - dans Asie et Océanie
commenter cet article

commentaires

Recherche

Liens