Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 avril 2014 6 12 /04 /avril /2014 21:53

Va-t'il falloir pousser les murs de la salle des fêtes de Saoû pour accueillir tous les participants aux assemblées générales de l'association des amis de Saoû chante Mozart ?AG 12 04 14-copie-1Peut-être pouvons-nous y surseoir encore un peu ? Sûrement, mais l'accroissement du nombre des adhérents est exponentiel, + 33 % en 2013 ...

Les causes en sont multiples, tenant au succès des voyages dont Henry Fuoc demeure l'organisateur et sûrement aussi à la personnalité de notre jeune président, David Colon, qui a ouvert le monde de Sciences Po à Mozart ...

Ainsi que beaucoup d'autres portes qui vont permettre au festival d'étendre son activité à de nouveaux territoires de la Drôme, à un nouveau public, parmi lesquels ceux des écoles et des conservatoires régionaux. Et ces idées ne sont qu'une partie des projets de Saoû chante Mozart !

L'énergie de David est communicative. Les bénévoles déjà plutôt plus actifs que dans les associations de même type adhérentes de France-Festival seront plus impliqués, et tous les membres du Conseil d'Administration élus au cours de cette assemblée qui se sont réunis en fin de journée ont adhéré à la nouvelle organisation en choisissant leur(s) pôle(s) d'activité ...

La succession du président Henry Fuoc semble être assurée et tous les acteurs du festival certains de sa pérennité.

 

Je vais envoyer les lecteurs qui veulent déjà préparer leur mois de juillet au site du festival où une pré-programmation est affichée depuis quelques semaines.

Quant aux amateurs de voyages, qu'ils sachent qu'Henry Fuoc travaille sur de nombreuses possibilités. Il voudrait que trois voyages soient proposés aux adhérents chaque année.

En 2014 fin mai 24 personnes partiront assister au festival Mozart et visiter la région de Würzburg (Bavière du nord) ; peut-être n'est-il pas trop tard pour s'y inscrire ? Mais je dis ça sans y être autorisée, il faut téléphoner au 04 75 76 02 02 pour savoir.

Pour le début de l'automne Henry envisage d'assister au festival Haydn d'Eisenstadt (Autriche).

Il a fallu renoncer au projet de Kiev qui était très avancé, à celui de Lviv, autre grande ville d'Ukraine en raison de l'actualité.

Mais de nouvelles possibilités sont apparues, pourquoi pas Mons (Belgique), les îles tunisiennes de Kerkennah où le début de l'automne est si doux, la semaine Mozart de Salzburg en janvier où toute la ville retentit de sublimes accords ?

Etudier tout ça promet beaucoup de travail à Henry qui a dû surmonter un hiver délicat. Bravo Henry pour l'énergie qui ne t'a jamais abandonné.

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Saoû chante Mozart
commenter cet article

commentaires

Recherche

Liens