Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 septembre 2011 5 23 /09 /septembre /2011 13:34

 Nous avons quitté Bucarest tôt le matin pour nous rendre à Sibiu, en Transvylvanie.

Nous avons traversé la Dambovitza, la rivière de la ville. Elle a été canalisée depuis longtemps "pour la punir de d'être trop souvent sortie de son lit" dit Paul Morand. Ce n'est sûrement plus une rivière qui enflamme les poètes, mais elle n'est plus aussi sale qu'en 1935, lorsqu'il "aurait suffi d'y tremper les lèvres pour tomber mort". Elle doit être plus attirante dans les saisons moins sèches.Rd 23 09 (3)Il fallait quand même dire qu'une rivière traverse Bucarest ...

Traversée des quartiers des années 60, puis de la même morne plaine desséchée parcourue hier. Nous poursuivons l'autoroute plus loin à l'ouest, que nous quittons pour traverser les Carpates par les gorges de l'Olt.

L'Olt est une rivière roumaine de près de 1000 kilomètres qui prend sa source dans les Carpates nord-orientales. à quelques kilomètres de celle de la rivière Mures qui part dans l'autre sens. Eugenia nous a raconté leur légende.

Olt et Mures étaient les fils d'un prince qui vécurent unis. Jeunes gens ils partirent vivre leur vie après avoir promis à leur mère de ne pas se séparer. C'était sans compter sur la jeune fille qui sema la zizanie entre les frères. Ils se quittèrent, Mures partit au nord, Olt au sud. Pleins de regrets ils tentèrent de se retrouver sans y parvenir (les rivières ont de nombreux méandres) et finirent par se jeter dans le Danube où ils se rejoignirent enfin.

Après l'autoroute le paysage que nous traversons devient plus sympathique. Les villages sont animés, coquets,

Rd 23 09 (35)Rd 23 09 (29)

et la circulation se densifie. Nous sommes sur une route de campagne et internationale, reliant Bucarest, le port de Constanta et la Hongrie. Les équipages vont du char à bancs au semi-remorque.

Rd 23 09 (113)Rd 23 09 (18)

Heureusement que les chevaux portent des pompons rouges aux oreilles, pour les protéger du mauvais oeil et peut-être des accidents ...Rd 23 09 (39)

Nous nous sommes arrêtés pour un café, et plus si nécessaire car nous ne devons pas compter être à Sibiu avant 14 heures. La nécessité peut être d'échanger quelques mots comme le font Eugenia, Jacqueline et Didier.

Nous sommes arrivés au pied des Carpates, en pleine région d'Olténie. Caciulata est une ville thermale très réputée, médaille d'or en 1873, d'où Napoléon III se faisait livrer de l'eau à Paris.

Et tout près de cette cité le monastère de Cozia est une agréable étape. Quelques tziganes y attendent les touristes pour leur lire les lignes de la main ou leur vendre de menus objets.Rd 23 09 (57)Le monastère, dédié à la Sainte Trinité a été construit à la fin du 14ème siècle par le voïvode (prince) Mircea cel Baltran.

Les fresques du porche datent de l'origine.Rd 23 09 (64b)A gauche un jardin d'Eden plein de fleurs, d'arbres et de bienheureux.

A droite c'est l'autre alternative : un fleuve de sang qui se précipite dans la gueule d'un monstre dont un diable surveille l'accès. Même des têtes couronnées sont entraînées par ce flou fétide ! Rd 23 09 (67)Visiteurs, vous êtes libres de choisir votre vie en toute connaissance des conséquences !

L'iconostase est du 20ème siècle, et c'est du ventre de Jessé que sortent les ramifications des trois registres supérieurs.Rd 23 09 (76)

Cette église servit de référence pour la construction de nombreuses autres au choeur en forme de trèfle dans la région.Rd 23 09 (84)Car l'Olténie est riche de nombreux monastères cachés au creux de vallées secondaires, depuis Cozia, le plus ancien (et le premier en commençant à l'est) jusqu'à Târgu Jiu, la ville du sculpteur contemporain Brâncusi. Rd 23 09 (93)

Une partie du groupe attend déjà, près des fontaines que chacun ait fini sa visite pour repartir le long des gorges de l'Olt.Rd 23 09 (96) Rd 23 09 (94)

C'est parfois si étroit que la route est construite dans le lit de la rivière comme ici le viaduc Cârligu Mic. Rd 23 09 (109)

Et les montagnes s'écartent et un village a trouvé sa place et sa subsistance entre la rivière et les montagnes. Rd 23 09 (121)

La "tour cassée" marque la fin des gorges. Ce ne sont pas les conflits qui l'ont détruite, mais les inondations et tout ce qui était alors transporté et coincé ici, par l'étranglement.

 Encore quelques minutes de route et nous serons à Sibiu !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Voyages musicaux
commenter cet article

commentaires

Recherche

Liens