Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 13:25

Je ne suis pas très à l'aise pour parler de peinture en général, et baroque en particulier. Cette époque n'est vraiment pas ma tasse de thé, mais je vais essayer de faire la synthèse de ce que nous avons vu aujourd'hui.

Sylvie notre guide nous a parlé de Mattia Preti un peu tous les jours ... Nous savons que de nombreuses oeuvres de ce peintre sont conservées à Malte où il résida longtemps et allons passer une bonne partie de la matinée à aller les voir. carte 2

Première étape à Qormi, deuxième plus grande ville de malte avec 17000 habitants, sur la carte juste au dessus de la piste d'envol. Le maître autel de l''église Saint Georges (construite au 16ème siècle modifiée au 18ème, intérieur néo-classique du 19ème) est orné d'une grande toile représentant le martyr de Saint Georges.rd13 01 25 01

Mal éclairée,  encombrée par les six chandeliers réglementaires dont la fumée l'a salie pendant des siècles, elle n'est vraiment au mieux pour être admirée comme oeuvre d'art. Mais sont perceptibles le clair obscur baroque et les couleurs vives qui sont la marque du début de son activité à Malte où il resta et travailla pendant une quarantaine d'années (né en 1613 en Calabre il arriva à Malte en 1660 et y mourut en 1699).

 A Luqa l'église Saint André très endommagée pendant les bombardements (si près de l'aéroport !) a été entièrement refaite dans la deuxième partie du 20ème siècle. Le maître autel est décoré par un grand tableau du martyr de Saint André surmonté d'une représentation de Dieu accordant sa bénédiction.rd13 01 25 02C'est vraiment un portrait intéressant. L'influence de Caravage serait très nette : clair obscur, portrait réaliste et mains très soignées. Je n'ai pas pu prendre de photo, même passable de Saint André. Il faut aller le voir !

L'église de Zurrieq, très au sud de l'aéroport, proche de la mer, reconstruite après la guerre, décor totalement néo ..., est consacrée à Sainte Catherine.

rd13 01 25 03C'est encore le supplice de la sainte qui est placé au-dessus du maître autel et qu'il faut aller voir de plus près.rd13 01 25 04

Visage très doux de la sainte, vérité des corps de soldats tués par l'éclatement de la roue, lumière céleste, anges en clair-obscur.

Les putti-atlantes qui soutiennent les tribunes latérales ont vraiment une allure étrange.rd13 01 25 05Mais ce n'est pas eux que nous sommes venus voir, il y a d'autres toiles de Mattia Preti !rd13 01 25 08 Sur un pilier de la nef notre Dame de Grâce allaitante est d'un réalisme saisissant par rapport à celles des siècles précédents.

rd13 01 25 06rd13 01 25 07

Saint Etienne lapidé et Saint André sont aussi très beaux.

L'étape suivante de cette étude itinérante a été le Musée des Beaux Arts de La Vallette d'où je choisis un portrait sûrement très représentatifrd13 01 25 26et qui me fait dire que les oeuvres dans les églises gagneront beaucoup à être restaurées et éclairées convenablement.

Oui, je m'arrête pour l'instant, l'article est consacré à Mattia Prteti !

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Voyages musicaux
commenter cet article

commentaires