Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2013 3 23 /01 /janvier /2013 11:49

rd13 01 23 00Après la grande journée préhistorique d'hier nous revenons à l'époque de l'Ordre de Saint Jean et de leur première installation à Malte, dans la partie sud-est de l'ensemble de criques et de goulets du sud de la Vallette ( première carte).

C'est Charles Quint qui a offert une partie du territoire d'Aragon auquel Malte était attaché aux Hospitaliers chassés de Rhodes par Soliman le Magnifique en 1522 à condition qu'ils défendent l'Europe contre les Turcs. Ce n'est en 1530 qu'ils s'installèrent sans enthousiasme sur ce caillou quasiment désertique.

L'ordre était organisé en "langues" d'origine des recrues qui vivaient groupés en "auberges" sous l'autorité du "pilier".

Les chevaliers étaient répartis en trois classes selon leur naissance : chevaliers de justice, servants d'armes ou clercs ; le grand maître élu à vie frappait monnaie et était considéré à l'égal d'un monarque. rd13-01-23-22.jpg

Première puissance maritime de la Méditerranée leurs chantiers navals de Bormla occupèrent jusqu'à 15000 ouvriers. Cette activité se poursuivit sous la domination britannique et est encore très significative. rd13 01 23 02Sur la route de Birgù, l'une des trois cités, voici une synthèse de l'histoire de locale : les fortifications du 16ème baptisées Cottonera Lines, la basilique qui domine depuis le 18ème Senglea ville conçue suivant les règles d'urbanisme idéal de l'époque pour désengorger Birgù, et les grues des chantiers navals de l'ancienne cale des galères, version 21ème siècle.rd13 01 23 031Nous avons passé les trois lignes de fortifications qui défendaient le siège de l'ordre et nous sommes arrêtés le long de Dockyard Creek. La vue sur Birgù  et le fort Saint Ange à droite, La Vallette de l'autre côté du Grand Port en face et le port de plaisance est superbe.rd13 01 23 04Sur l'autre rive la porte fortifiée de Senglea surmontée de l'antique machinerie utilisée pour la construction des galères est une massive construction de défense.rd13 01 23 06

Birgù ne resta le siège de l'ordre que quelques dizaines d'années, mais elle possède un nombre impressionnant de bâtiments de cette époque : les constructeurs étaient remarquablement efficaces.

Saint Laurent fut l'église conventuelle de l'Ordre, mais l'actuelle construction date du 17ème siècle. Nous y avons eu notre premier contact avec Mattia Preti, élève de Caravage. Au-dessus du maître autel une très grande toile représenterd13 01 23 05

le supplice de Saint Laurent sur le gril (St Laurent est le patron des rôtisseurs ... ). Il faut s'approcher tout près pour ne pas être gêné pour les six chandeliers qui ornent scrupuleusement chaque autel de Malte depuis un concile lointain qui les a imposés...

 

Le Musée de la Marine est installé dans l'ancienne boulangerie de la Royal Navy qui fut dans les siècles précédents l'arsenal de l'Ordre de Saint Jean.

Le rez-de-chaussée rassemble des souvenirs de la marine à vapeur. C'est au premier étage que sont exposées de nombreuses gravures et maquettes de bateaux depuis les galères phocéennes du 7ème siècle av JC jusqu'aux "Xebek" rd13 01 23 11les meilleures embarcations des corsaires méditerranéens utilisées jusqu'en 1798.

 

rd13 01 23 07rd13 01 23 09

 

Voici la maquette du bateau de cérémonie du Grand Maître (18ème siècle) à gauche et celle d'une galère de l'Ordre (les galériens étaient souvent des esclaves turcs ramenés de razzias effectuées par les corsaires maltais dont deux au moins furent chevaliers ...) à droite.

Des documents très divers sont exposés et voici un tableau de la bataille de Lépante (7 octobre 1571 qui opposa la marine ottomane de Selim II, successeur de Soliman le Magnifique à la flotte chrétienne de la Sainte Ligue composée d'escadres vénitiennes, espagnoles, génoises, pontificales, savoyardes et maltaises. Ce fut un désastre turc. )

A droite la marine ottomane, à gauche celle de la Saint Ligue.

rd13 01 23 10

rd13 01 23 08Il faut se pencher bien près pour apercevoir que ce sont des anges noirs qui soufflent dans les voiles turcs alors que ceux qui soufflent dans les voiles chrétiennes sont blancs !rd13 01 23 12Et je termine par une carte de 1779 de l'ensemble des trois cités et de La Vallette.

 

Halte café en face du port avant de repartir vers le place de la Victoire. Celle du 8 septembre 1565 qui mit fin au Grand Siège des Turcs.rd13 01 23 13Le symbole est presque discret : les lances de la grille sont juste plantées dans des croissants ...

 

Nous sommes partis dans les ruelles fleuries bordées des grands murs de calcaire doré

rd13 01 23 15rd13 01 23 14des auberges des langues, de France, d'Auvergne en charge des finances de l'Ordre (à la hauteur de leur réputation !), l'auberge anglaise qui fut désaffectée après le schisme provoqué par Henry VIII. Birgù avait un passé avant l'arrivée des chevaliers ! Voici une belle maison de style Siculo Normand à double fenêtre romane décorée de motifs géométriques qui témoigne de l'influence des Normands et des Siciliens au début du second millénaire.

rd13 01 23 17

rd13 01 23 18Un peu plus loin une rue se prend pour un jardin. C'est vraiment très agréable ! Fidèle à lui-même Etienne cherche le meilleur profil de chacun pour constituer le traditionnel  trombinoscope souvenir du groupe et du voyage.rd13 01 23 19

Nous sommes arrivés au palais de l'Inquisiteur. Je dois avouer que je me serais bien passée de cette visite car la pensée de cette sinistre institution me révulse. Ce n'était pourtant pas le cas des autorités de l'église il y a quelques centaines d'années car parmi les 63 inquisiteurs qui exercèrent ici leur charge de 1574 à 1798 (merci Bonaparte pour cette abolition) 25 devinrent cardinaux et 2 papes, Alexandre VII et Innocent XII.

Ce palais fut d'abord le tribunal de l'Ordre de Saint Jean, et devint pendant la période britannique mess des officiers. C'est maintenant un musée ethnologique, y compris la partie inquisitoriale.

 

Bon, nous allons quitter Birgù sur une note plus sympathique !

vierge 4vierge 3Les Maltais très catholiques sont gens de grande ferveur et placent leur maison sous bonne protection, souvent celle de Marie en apposant une image pieuse sur leur façade. En voici quelques unes glanées dans Birgù, Vierges à l'enfant,  Nativité, Annonciation.vierge 6vierge 5

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Europe
commenter cet article

commentaires

Recherche

Liens