Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2013 2 22 /01 /janvier /2013 11:21

rd13 01 22 00Le programme de notre deuxième journée à Malte est très archéologique avec la visite de quatre sites importants et en prélude celle du National Museum of  Archaeology, installé dans l'Auberge de Provence, rue de la République.

Nous avons démarré la journée sous une averse, mais le vent a bousculé les nuages, et au bout de la rue, au dessus de Marsamxett Port le soleil brillait déjà.rd13 01 22 01Antoine, notre chauffeur toujours souriant nous a laissé sur l'avenue Girolamu Cassar, architecte du 16ème siècle qui semble être intervenu dans la conception de toutes les constructions importantes liées à l'établissement des chevaliers à Malte. Je n'ai trouvé qu'en anglais un site qui dresse la liste de ses réalisations ... impressionnant et en suivant notre itinéraire du jour on y trouve les fossés creusés dans le calcaire du mont Sciberras, actuellement en pleine transformation : l'ascenseur construit par les Anglais a été remis en service, et une promenade avec jardins sera aménagée, ouverte sur le Grand Port où un yacht est amarré ;rd13 01 22 02puis l'auberge de Castille et Léon, que nous avons déjà vue hier soir,rd13 01 22 03celle d'Italie, maintenant ministère du tourisme construite en 1574 (les chevaliers italiens étaient chargés de la défense du bastion Saint Pierre et Saint Paul, et leur pilier -chef- était l'amiral de l'Ordre) ;rd13 01 22 04

la richesse du fronton est impressionnante ! Baroque ou classique ?rd13 01 22 05

et enfin pour aujourd'hui l'auberge de Provence où est le musée national d'archéologie. Contraste des styles : le plafond de l'entrée d'honneur est orné d'une magnifique fresque baroque ?rd13 01 22 06 alors que nous nous trouvons devant les vitrines de tessons vieux de 7200 ans dès le guichet franchi.

rd13 01 22 08rd13 01 22 07

Les premiers peuplements sédentaires datent de 5200 av JC. Des hommes venus de Sicile poussés par les changements de climat, du niveau des eaux sont devenus agriculteurs sur ces îles. La population s'est accrue, les paysages ont changé, les réserves de gibier ont dû être partagées, les travaux agricoles ont déjà participé à l'érosion des sols ; la vie s'est organisée, des structures sociales et religieuses ont été inventées, l'artisanat et l'art sont apparus, des temples, nombreux ont été construits.rd13 01 22 09Voici une énorme partie de statue qu'a trouvée un paysan en labourant son champ au début du 20ème siècle à Tarxien. Il y avait déjà trouvé quelques pierres qui l'avaient intrigué, et là il a fait appel aux autorités britanniques compétentes. Il n'a pu reprendre son activité que bien plus tard ... Cette statue humaine sans buste, revêtue d'une jupe frangée devait atteindre 2.75 mètres. Elle devait être presque aussi large que haute : c'est une des plus anciennes statues monumentales du monde.

rd13 01 22 13rd13 01 22 12

D'autres effigies humaines dans les vitrines, sont sans tête et ressemblent plus à des sumos qu'à des Vénus ! Et en regardant mieux on voit qu'elles n'ont pas de seins, mais quelques petits bourrelets sur lesquels est posée la main gauche. Des hommes ? Des dieux ? Des prêtres ? On date ces deux statues à 4500-4100 ans av JC.

Voici une des stars du musée archéologique : la Dormeuse, datée de 3000 av JC.rd13 01 22 10 1rd13 01 22 11

 

Trouvée dans une galerie de l'hypogée de Hal Saflieni (où nous n'irons pas car le nombre de visiteurs est strictement limité et un groupe de 22 c'est déjà plus de deux fois trop) cette statue unique en son genre est supposée être la représentation d'une déesse endormie pour l'éternité à moins qu'elle soit une représentation de la mort ... (la photo de face est d'Etienne Schaerrer, merci Etienne !)

L'autre star du musée est la Vénus trouvée sur le site de Hagàr Qim que nous irons visiter cet après-midi. rd13 01 22 15rd13 01 22 14

La musculature du dos est traitée avec beaucoup de soin. A l'exclusion de la Dame endormie les statues sont toutes acéphales. Elles ont un trou percé dans le cou qui permettait de mettre la tête faite d'une autre pièce. Il y en a quelques unes dans les vitrines.

Nous avons fini la visite des cultures néolithiques par la salle d'architecture des temples mégalithiques.

La civilisation des bâtisseurs de temples cyclopéens s'est brusquement et mystérieusement arrêtée vers 2500 av JC. Bien des spéculations sont proposées pour expliquer cette disparition : épuisement des richesses surexploitées pour la construction des temples (on en a retrouvé 23, et peut-être que certaines découvertes sont dissimulées pour éviter le retard de projets) : déforestation trop importante, insuffisance de production agricole, grande sécheresse, famine, épidémies, invasion. Aucune des découvertes archéologiques ne permet de préférer une  hypothèse à une autre. Sylvie nous a aussi proposé une fuite de la population devant un clergé trop nombreux et trop exigeant ...

Et nous sommes allés au 2ème étage du palais pour y voir les objets de l'âge de bronze. Je me suis arrêtée un instant pour regarder la grande salle du premier étage qui accueille une exposition temporaire. Les oeuvres exposées sont trop petites pour être vues en un clin d'oeil, par contre ce clin d'oeil suffit pour apercevoir la superbe décoration de cette pièce d'apparat de l'auberge de Provence !rd13 01 22 19 Le plafond aurait mérité un regard plus long ! Quelle était la magnificence dans laquelle vivaient les chevaliers de l'Ordre ?rd13 01 22 191-copie-1Donc age de Bronze ! Le fonds du musée est très riche en poterie plus ou moins décorées. rd13 01 22 17Voici deux lampes à huile et une statuette de métal. Derrière le commentaire en maltais donne une idée de la complexité de la langue !

rd13 01 22 18Ici la vedette est une dague de bronze et d'os sculpté trouvée dans une grotte creusée dans une haute falaise.

Les vitrines de l'âge de bronze se terminent au-dessus d'un sol creusé de traces profondes. Là encore plus de questions que de réponses : comment ont été creusées ces gorges ? par qui ? pourquoi ?

La Préhistoire sera-t'elle un jour une période limpide ? Arriverons-nous, enfin les chercheurs, à élucider tous ces mystères ? Ça serait un peu triste, non ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Voyages musicaux
commenter cet article

commentaires

Recherche

Liens