Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2010 4 29 /04 /avril /2010 20:44

29 04 frise 029Jeudi 29 Avril 2010

Le ciel est bleu, le soleil brille et la température est encore un peu vive, aussi cherchons-nous les emplacements ensoleillés pour visiter Josefov, l'ancien quartier juif, à deux pas de l'hôtel Antik où nous résidons.

Libuse nous trace quelques grandes lignes de l'histoire des juifs dans ce quartier : la "synagogue vieille nouvelle" du 13ème siècle, la synagogue de style mauresque espagnole du 16ème siècle (arrivée des juifs chassés d'Espagne), le rayonnement des juifs tchèques sur toute l'Europe, jusqu'à Frank Kafka que l'on voit juché sur les épaules d'un être étrange :

rd10 04 29 186

 

Kafka et le Golhem ? David et Goliath, le triomphe de l'esprit sur la force ? Il suffit peut-être de laisser parler le sculpteur Jaroslav Rona pour le savoir et constater comme nous connaissons mal les écrits de Kafka !

Il n'y a plus d'enterrement depuis 1787 dans le curieux cimetière aux si nombreuses tombes qui s'enchevêtrent et se superposent.rd10 04 29 189

 

Le quartier à la fin du 19ème siècle, isolé et délabré a fait l'objet d'un plan d'assainissement : les vieilles maisons concentrées ont été rasées et un quartier sur le modèle du boulevard Haussmann de Paris a vu le jour. A l'est de la rue de Paris l'ensemble des immeubles de style Art Nouveau est très cohérent.

Moîse occupe le centre d'un jardin et sa profonde réflexion interpelle les passants.rd10 04 29 191

rd10 04 29 184

 

La majorité des Juifs a été chassée du pays avant la première guerre mondiale, et en 1941 il leur a été totalement interdit d'y vivre. Terezin présenté par les autorités comme un refuge, attira une partie de la population qui comprit vite que ce n'était en fait qu'un camp de triage et que les destinations finales étaient Dachau ou Auschwitz. Les survivants se sont expatriés en Suisse ou aux États Unis. Il n'y a actuellement que 15 000 Juifs en République tchèque, 9 synagogues en service et 7 communautés.

Libuse nous précise qu'il n'y a pas d'animosité envers cette population et que le premier ministre est souvent juif ...

rd10 04 29 192

Nous traversons Staré Mèsto comme nous l'avons fait tous les jours de notre séjour à Prague et demandons ce qu'est ce monument ? Les 80 000 clefs qui le compose dessinent le mot tchèque qui veut dire "Révolution".

Nous passons devant la nouvelle mairie de la ville, entrons dans la bibliothèque où une énorme colonne de livres

rd10 04 29 195rd10 04 29 567

nous envoie lorsqu'on se penche dedans, l'image d'un puits de science insondable ! Belle idée !

Bâtiment, mobilier et vitraux  Art Nouveau.

Nous traversons le Klementinum, ancienne école jésuite, aujourd'hui Bibliothèque nationale. Là aussi il y a une salle baroque qui contient quelques uns de écrits les plus précieux de l'histoire du pays. La tour astronomique contient des instruments du 18ème siècle. Nous laissons tous ces trésors derrière nous, en les évoquant à peine. Ils feront l'objet d'une prochaine visite !

rd10 04 29 378B

Le roi Charles IV nous accueille auprès du pont du même nom. Long de 500 mètres il enjambe la Vltava et le canal du Diable qui alimentait les moulins installés le long du bief.

rd10 04 29 204

De nombreuses statues sont érigées tout au long du pont, dont les plus célèbres sont celles de Népomucène qu'il suffit de toucher pour attirer la bienveillance du saint sur nous ! L'une est installée à l'endroit d'où son corps cousu dans un sac fut jeté à la rivière.

 

Et nous voici à Mala Strana, dans la rue Mostecka bordée de nombreuses maisons anciennes. Elles sont occupées par des commerçants et de artisans depuis des siècles, qui affichaient leur activité par de jolies enseignes.

rd10 04 29 007

rd10 04 29 023Le rassemblement du groupe ne fut pas chose facile, et pourtant nous ne sommes plus très nombreux ! Mais nous avons fini par arriver sur la place  Malastranské, face à l'église Saint Nicolas.

C'est un des exemples les plus achevés de que l'on peut voir en matière d'Art Baroque. La construction a été conçue baroque, en parfait accord avec la peinture,les sculptures, les coupoles ...

rd10 04 29 419B

Il y a partout du marbre rose et du marbre vert, vrai et faux, des stucs dorés, des vraies colonnes et des trompe l'oeil, des statues de bois recouvertes de platre ciré, des angelots par centaines répartis du haut du choeur au sommet des orgues dont, bien sûr, Mozart joua ! Une semaine après sa mort 120 musiciens ont interprété ici son Requiem, chanté par son amie madame Ducheckova qui avait l'habitude de le recevoir dans la villa Bertremka ...

rd10 04 29 435B

Sur la galerie la jambe d'un des sujets peints est si vraie qu'elle déborde du support : le pied est sculpté hors de la courbe de la voute !

rd10 04 29 209

Quant à la chaire, c'est une merveille d'or. On dirait un travail d'orfèvrerie !

Nous n'avons pas pu approcher les orgues, une grande partie de la galerie etait fermée en raison de travaux de rénovation. Nous n'avons donc pas pu aller voir de près l'endroit où certaines colonnes se perdaient dans les volutes et les replis des fresques ...

 

Changement total d'ambiance dans l'île et les jardins Kampa. C'est un endroit très tranquille que se partagent les ambassades et des espaces verts livrés aux promeneurs. Libuse s'est approchée d'une vieille dame pour la saluer : il s'agissait de l'épouse d'Emil  Zatopek, elle même double championne olympique de javelot, et elle a 88 ans !

rd10 04 29 016

Au coin de la rue des Trois Grues nous sommes arrivés au palais Wallenstein, siège du Sénat.

rd10 04 29 469B

Ce palais baroque a un grand jardin orné d'un mur en rocaille que l'on remarque du haut des terrasses du château. On devine des reliefs grisatres qui intrigue. Nous y voici et j'ai le droit de préférer de loin la "sala terrena" la loggia à arcades au plafond décoré de fresques ?

rd10 04 29 470B

Nous avons flané  rue Neruda qui est en 2010 un des hauts lieux touristiques de Prague, le long de la Vltava où les embarcations de toutes sortes étaient nombreuses. Nous avons préféré le pont Legii plus calme que le pont Charles pour regagner la rive droite !

rd10 04 29 046

Le Théâtre National, grand bâtiment neo-Renaissance avait été agrandi par un étrange bâtiment de briques de verres il y a quelques décennies. Et une nouvelle scène, "Nova Scena" vient d'y être ajoutée dans les toutes dernières années où se reflète le palais en face. Voici une perspective qui témoigne de la succession des époques et des styles !

 

Au cours de notre dernier dîner dans un restaurant prestigieux, d'où l'on a une des meilleures vues de Prague,  le Nebozizek en haut de la colline de Petrin, nous qui avions pu voir la nuit descendre sur la ville, avons proposé à nos vis-à-vis de changer de place. Après un instant d'interrogation c'est ce que nous avons fait : moment de trouble autour de nous ! Mais tout le monde a fini par s'y retrouver et par partager le bonheur de la vue sur Hradcany et la ville tout en bas.

rd10 04 29 260

Le retour en taxi fut surprenant : nous sommes descendus par la colline et les "jardins du séminaire" ! J'ai même cru un instant que nous allions prendre un sentier avec quelques marches. C'est bien mal connaître toutes les possibilités de ces collines ! Quelle belle soirée !

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette - dans Voyages musicaux
commenter cet article

commentaires

Nadege 13/05/2010 23:13


Merci Pierrette pour ces tres beaux articles, qui avec un peu de chance, vont enfin convaincre Ce d'aller visiter cette superbe ville-musee.

Bonne journee a vous 2.


Recherche

Liens