Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2014 6 22 /02 /février /2014 15:09

Halong 300Ça a été très rapide et bien rempli cette croisière dans la baie d'Halong. Mais nous avons pu aussi apercevoir la vie des "gens d'ici", ceux qui vivent dans ce monde si particulier.

Il y a des petites barques qui se faufilent entre les  bateaux de croisière pour leur livrer quelques petites marchandises,Halong 27

ceux qui vendent en gardant les jeunes enfants, des fruits et des rafraîchissements aux pontons d'accès des différents lieux visités par les touristes,

Halong 24Halong 23

et les pêcheurs qui relèvent leurs nasses, leurs filetsHalong 26quelque soit le temps et la couleur de l'eau, variable suivant le ciel, la lumière et l'heure.Halong 25Et il y a des villages flottants que nous avons vus de loin,Halong 15-copie-1très bleus sur des barils vides qui leur servent de flotteurs, avec des baches pour les protéger de l'humidité, les murs sont souvent verts et les toits de tôle rouge.Halong 19Les bâtiments autour des bassins de pisciculture sont-ils des cabanes pour ranger les équipements, des entrepots ou des maisons ?Halong 20Des carrelets amarrés sur un ponton sont relevés ;Halong 21d'autres sont fixés sur les bateaux ;Halong 29celui-ci a tant de mâts à l'avant et à l'arrière que ses marins ne doivent pas savoir où donner de la tête !

Nouvelle surprise : alors que nous approchons du port nous rencontrons des trains de péniches, certaines sontHalong 22couvertes, mais dans celles qui ne le sont pas nous voyons que c'est un chargement de charbon qu'elles transportent. La baie d'Halong n'est pas consacrée qu'à l'industrie du tourisme ! L'exportation du minerai vers la Chine qui en consomme beaucoup y a aussi sa place. Ce transport a posé des problèmes écologiques : de l'eau de mer était utilisée pour laver les cales après le transport, et l'eau sale était rejetée à la mer. Le charbon ainsi mis à la mer participait à la destruction du calcaire des rochers. L'Unesco a aidé la recherche d'une solution qui est maintenant appiquée pour ralentir ce phénomène.

Nous avons aussi croisé un ferry qui transportait quelques véhicules et des passagers en deux-roues,Halong 30et un sampan qui tirait lui aussi son train de barques ! Il ne manque que les voiles pour avoir l'illusion de la navigation traditionnelle.

C'est plutôt agréable de voir que les activités économiques de la baie d'Halong sont diverses ; qu'au tourisme, à la pêche et à l'aquaculture s'ajoute une activité de transport industriel. Le Vietnam me parait être un pays d'un dynamisme hors du commun.

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Asie et Océanie
commenter cet article

commentaires

Recherche

Liens