Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 février 2014 4 27 /02 /février /2014 21:30

Les japonais, marchands et marins installés à Hoï An en attendant que les vents changent ont construit au 16ème siècle un pont pour  relier leur quartier à l'ouest  à celui de leurs confrères chinois à l'est.Pont Hoi An 01C'est un pont de bois en dos d'âne,Pont Hoi An 07 couvert d'un toit de tuiles décoré de dragons. A l'est il est tout simple avec sa rambarde de bois Pont Hoi An 08alors que de l'autre côté une pagode permet d'honorer Trân Vu, le génie gardien du Nord vénéré des marins.Pont Hoi An 04Commencé l'année du singe (1593) et terminé trois ans plus tard, l'année du chien (1595) on trouve à chaque entrée une paire de ces animaux qui semblent monter la garde.

Pont Hoi An 03Pont Hoi An 05 Les voiles qu'ils portent sur la tête et dans des brûle parfums les baguettes d'encens témoignent de la vénération dont ils sont les objets.

Il faut passer sur la rive pour le voir entièrement, fièrement campé sur son socle de pierres.Pont Hoi An 02C'est aussi depuis la rive que l'on peut voir une installation complète de carrelet avec la machinerie qui permet de lerelever.Pont Hoi An 06

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Ponts du monde
commenter cet article
24 février 2014 1 24 /02 /février /2014 21:10

Ce sont les 360 km qui séparent Vinh de Hué que nous devons parcourir aujourd'hui ... Bien longue route pour laquelle  nous avons retrouvé notre bus initial, avec son chauffeur et son aide. Ils ont réussi à réparer un dimanche et à être en état de poursuivre le voyage le lundi matin. Nous n'aurons plus à supporter l'épouvantable klaxon à écho dont était si fier le chauffeur de remplacement !

Rizières, villages agricoles, élevages de buffles et de canards, Vinh à Hué 05 chantiers, villes et rivières tout au long de la route Vinh à Hué 01où nous cherchons les chargements insolites transportés par les vélos et motos. J'y reviendrai ...

A midi nous nous sommes arrêtés déjeuner dans une belle résidence pour touristes dont nous étions les seuls occupants. C'est aussi l'heure de pause pour le personnel.Vinh à Hué 06au pied du jardin somptueux à la végétation tropicale.Vinh à Hué 07Nous sommes allés jusqu'à la plage tâter du pied l'eau du golfe du Tonkin ... Encore un peu fraîche.

Et il était déjà temps de repartir par la Route Mandarine jusqu'au site de Vinh Moc, un ensemble de tunnels ou plutôt un village souterrain que les paysans ont creusé au début du conflit contre les Américains pour se protéger des attaques aériennes. C'est là que reviennent les terribles images d'Apocalyspe Now , celle des hélicoptères rugissant du Wagner en chassant les paysans le long de la plage ... Vinh à Hué 10

Pour se protéger de ces attaques et des bombes perforantes qui explosent à 6 mètres sous terre  un ensemble de tunnels de  2.6 km a été aménagé en 13 mois : trois boyaux à une profondeur de 12, 15 et 23 mètres où vécurent jour et nuit envion 300 personnes, chaque famille se voyant attribué une grotte de 2 m2 ... Vinh à Hué 11Cet ensemble comprend des salles communes, un hôpital, des sanitaires, enfin tout ce qui est nécessaire à une vie sociale organisée ...

Un musée rassemble des photos, des douilles d'armes, et une plaque commémorant l'héroïsme des gens qui aménagèrent cet endroit avec des moyens rudimentaires et y vécurent.Vinh à Hué 04Nous avons été accompagnés pendant notre visite par un monsieur qui porte les séquelles physiques et mentales des combats. Mais c'est avec fierté qu'il nous a montré pami les photos la sienne, celle d'un petit garçon ordinaire, qui transportait une arme destinée aux résistants qui occupaient une île proche ...

Pour détendre un peu l'ambiance nous avons pu marchander à la sortie du site où des marchandes attendent les visiteurs le poivre  qui est produit (1er producteur mondial) dans la région où la végétation a fini par repousser longtemps après la déversement des gaz défoliants.Vinh à Hué 03Si la pollution chimique a été en grande partie résorbée, le danger des munitions enfouies est encore bien présent et il nous est recommandé de rester dans les chemins, et pas seulement ici.

Les champs autour du village ont été déminés et nous pouvons jeter un coup d'oeil aux plantations d'hévéas dénudés par l'hiver, à celles de poivriers, plantes grimpant jusqu'en haut des arbres qui les supportent,Vinh à Hué 08et aux patates à grandes feuilles avec lesquelles les Vietnamiens font des nouilles.Vinh à Hué 09

Un peu plus au sud, au pont du 17ème parallèle nous avons continué dans le même registre. Le fleuve devant nous, le Ben Hai était la frontière naturelle qui séparait la République Socialiste du Vietnam (nord) de la République du Vietnam  (Sud).Vinh à Hué 14Le drapeau rouge à étoile d'or devait flotter haut sur la rive nord dès 1954, tout près du portique Vinh à Hué 13muni de dizaines de haut-parleurs qui devaient diffuser des messages d'endoctrinement ou de menace vers le sud.Vinh à Hué 15Le pont, seul passage entre les deux entités politiques n'était emprunté que par les observateurs internationaux en provenance du Canada, d'Autralie et d'Inde ...Vinh-a-Hue-17.jpg

Un no man's land de 5 km s'étendant de part et d'autre du fleuve était étroitement surveillé pr les armées des deux côtés.

Nous l'avons traversé à pied, ce pont maintenant ouvert à tous les piétons où nous attendent sur l'autre rive une veuve et une orpheline aux visages tristes.Vinh à Hué 16Quels sont les symboles qui les entourent ? Des arbes ou des armes ?

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Ponts du monde
commenter cet article
20 février 2014 4 20 /02 /février /2014 17:05

Voilà un pont de conte de fées asiatiques, avec dragons et fidèles chevaliers aux pouvoirs extraordinaires ... Ce n'est pas tout à fait ça, mais on y est presque !

temple Ngoc Son (Pont du soleil levant)C'est un joli pont laqué rouge, d'inspiration chinoise qui permet d'accéder à une île du « romantique lac de l’Epée Restituée » et le petit temple de Ngoc-Son. Attention, ici la lettre "G" ne se prononce pas du tout comme en Occident ! Notre son G n’est pas reproductible pour les Vietnamiens, et nous avons cherché beaucoup et en vain lorsque Quang, après nous avoir désigné quelque chose à droite, nous recommande de « regarder sur la roche » … Nous avons mis quelques heures à comprendre qu’il s’agissait de la "gauche" ! C’est juste une taquinerie Quang , nous aimerions bien nous exprimer dans ton langage à moitié aussi bien que toi dans le nôtre !temple Ngoc Son (Pont du soleil levant10 )
Ici les tortues aussi ont un pouvoir surnaturel. Le lac de l’Epée Restituée ou Hoan Kiem est un lieu de légende et d’Histoire étroitement mêlées. Lê Loi, simple pêcheur du 15ème siècle rencontra, au bord du lac une tortue qui lui donna une épée pour chasser l’envahisseur chinois. Et il réussit si bien qu’il devint l'empereur Lê Thai Tho fondateur de la dynastie des Lê. Beaucoup plus tard alors qu’il était en barque sur le lac surgit des eaux une immense tortue d’or qui lui arracha son épée et repartit au fond du lac, l’épée dans la bouche, ainsi restituée aux génies des eaux. Aujourd’hui encore y vivent d’énormes tortues qui se montrent de temps en temps aux Hanoïens et aux pèlerins pour « entretenir le souvenir des victoires contre les envahisseurs étrangers ». Une est présentée, momifiée, sur la petite île où s’élève le temple de la Montagne de Jade.temple Ngoc Son (Pont du soleil levant2 )
Il faut prendre le pont laqué de vermillon pour y accéder. Un vrai pont d’inspiration tellement chinoise qu’on en est émerveillés. Il s’appelle « Pont du Soleil levant ». La première photo sans personne qui le traverse, je la dois à Wikipédia, il m’a fallu chercher et trouver un feuillagepour dissimuler tous les visiteurs !temple Ngoc Son (Pont du soleil levant3 )
Voici le monde qu’on y trouve, un jeudi d’hiver alors que le tourisme est en crise !temple Ngoc Son (Pont du soleil levant 00)

Il est fermé par une double porte décorée de représentations de tortue, et d’autres animaux symboles de valeurs fortes : phénix, licorne et dragons.

temple Ngoc Son (Pont du soleil levant6 )temple Ngoc Son (Pont du soleil levant5 )temple Ngoc Son (Pont du soleil levant13)
Le temple est dédié au général Trân Hung Dao, chef suprème des armées il galvanisa ses troupes pour repousser les Mongols au cours de trois attaques au 13ème siècle. Grand stratège il laissa des écrits permettant d'exalter l'ensemble des combattants à défendre le pays menacé. Les phrases qui rappelle sa fière mémoire sont gonflées de grandiloquence. temple Ngoc Son (Pont du soleil levant7 )
Mais les offrandes nombreuses et particulièrement belles semblent confirmer que son souvenir est cher aux Vietnamiens.

temple Ngoc Son (Pont du soleil levant8 )temple Ngoc Son (Pont du soleil levant9 )Pyramides de fruits,  fleurs dans de grands vases de porcelaine et encens dans des brûle-parfums, les divinités et les esprits ont de quoi se nourrir des parfums de tous ces présents dont les restes seront distribués aux fidèles lorsque les parfums auront disparus et qu'il ne restera plus que la matière, nourriture terreste.

Deux génies des lettres et de la médecine sont associés  au souvenir du général et reçoivent aussi les hommages des visiteurs qui viennent nombreux profiter de cet endroit relativement calme.temple Ngoc Son (Pont du soleil levant11 )Le grand jardin qui entoure le temple et les pavillons a de grands arbres aux racines aériennes et, en pot des bonzaïstemple Ngoc Son (Pont du soleil levant12 )Les bancs accueillent de jeunes couples à qui la vie familiale laisse peu de moments d'intimité et qui se ménagent  ainsi quelques tête à tête.

Le lac  Hoan Kiem et son temple sont beaucoup plus que le centre même de la ville d'Hanoï, certains auteurs les qualifie de "miroir de l'âme de la ville".

Nous repassons les portes surmontées d'un occulus qu'entourent deux phénix, aux toits en forme de lotus pour rentrer à l'hôtel. C'était notre dernière visite de la journée.temple Ngoc Son (Pont du soleil levant4 )Il me semble que nous n'avons fait qu'effleurer la ville, que nous n'avons aperçu que quelques monuments et lieux emblématiques. Nous aurions pu passer quelques jours à Hanoï pour pouvoir prétendre que nous l'avons visitée !

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Ponts du monde
commenter cet article
30 septembre 2013 1 30 /09 /septembre /2013 18:58

Notre récent séjour à Londres m'a donné la notion des quartiers de Londres, de ce qui est rive droite ou rive gauche, de la façon d'arriver aux centres ville (il me semble qu'il y en a plusieurs) par les transports en commun, de choisir entre bus, métro ou train suivant l'endroit où je souhaitais commencer mon périple. L'autonomie quoi ! Et aussi l'apprentissage des ponts.

Je vais commencer par le plus ancien, le London Bridge qui fut construit sous l'ère romaine lors du redéveloppement de Londinium. Il était en bois, et ça se passait en 120 après JC. Le croquis laisse supposer que la partie centrale devait être mobile.London Bridge 120 AC

Il a été remplacé au 12ème siècle par un pont de pierre à 19 arches construit par Isembert, ecclésiastique de Saintes, clerc de Jean sans terre et proche d'Alienor d'Aquitaine. Dommage que je ne l'ai pas vu mentionné ailleurs que sur wikipedia ce saintongeais ...London Bridge 1616 by Claes Van Visscher

Voici comment le représenta Claes van Visscher, graveur néerlandais en 1616. Les constructions élevées sur le pont étaient louées et les loyers en avaient assuré le financement. Au dessus de la porte sud on avait l'habitude d'exposer les têtes des personnes exécutées, plantées au bout de piques. La plus célèbre fut celle de Thomas Cromwell, conseiller favori puis déchu du roi Henry VIII.

La gravure de 1700 que j'ai trouvée est très proche de celle de 1616. Les deux sans les têtes, car c'est vu depuis le côté nord.London Bridge 1700 AD

Jusqu'en 1750 ce fut le seul pont sur la Tamise.

En 1770 les maisons furent détruites pour élargir les voies et assurer un meilleur trafic. Ça n'améliora pas la fluidité très longtemps comme le montre cette image des embouteillages en 1800.London Bridge 1800 ADQuelques décennies plus tard, il s'avéra vraiment insuffisant et il fut décidé de le remplacer par un pont aux capacités supérieures qui fut inauguré en 1831.London Bridge 1831 AD

Le développement de l'activité londonienne était alors exponentiel, la circulation des personnes et des marchandises très active et encore une fois le pont fut vite saturé. La solution fut alors la multiplication des ponts dans Londres. Dont la construction de Tower Bridge.

London Bridge resta ce pont à cinq arches jusqu'en 1970, époque où il fallut encore le remplacer. Cependant le pont du 18ème siècle continue à remplir sa fonction ! En Arizona car un richissime industriel qui construisait de toutes pièces une ville nouvelle le racheta et le rebâtit.280px-London_Bridge-_November_2005.jpg

Le tout dernier London Bridge inauguré en 1973, il est des plus modernes de la ville, et on ne le remarque même plus ...

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Ponts du monde
commenter cet article
24 septembre 2013 2 24 /09 /septembre /2013 18:58

Pontaix occupe une position stratégique sur le bord de la Drôme et a longtemps contrôlé l'accès à la haute vallée. Aujourd'hui les  ruines perchées du château, le vieux village sur la rive droite de la verte rivière, la route construite en encorbellement et les nombreux ponts fleuris séduisent tous les passants au moins le temps de traverser l'agglomération.

Il faut s'y arrêter et s'y promener !

Tout le monde n'aura pas la chance d'être accompagné par Martine, fille du pays et par son mari Alain qui nous a menés en voiture tout près de ce qu'il reste du donjon construit au 13ème sièclePontaix 01

et qui joua un rôle important pendant les guerres de religion au 16ème siècle.

Quelle vue sur le pays de Sainte Croix, la vallée et la Drôme qui serpente paresseusement en ces jours de sécheresse.Pontaix 02De la plateforme entourant le donjon on domine le village qui aligne ses toits de tuiles romaines anciennes, brûlées par le soleilpontaix 03Que de ponts ! Rien que sur la Drôme il y en a quatre ! Pas mal pour un village de 168 habitants : le pont de la SNCF, le pont de la grand route, l'ancien pont transformé en passerelle pour joindre le village, et le nouveau mis en service il y a moins de vingts ans.Pontaix 11Depuis la passerelle voici les vieilles maisons et le nouveau pont construit entre l'église et le temple. Alain nous laisse poursuivre à pieds dont la grande rue, ancienne artère du village.Pontaix 07Le temple très singulier avec ses deux chapelles en bretèches au dessus de la Drôme, fut à son origine la chapelle du château. Converti en temple au 16ème siècle il redevint église en 1685 puis à la Révolution à nouveau temple ! Espérons que Dieu y retrouve les siens dans toutes ces conversions ... Je plaisante, mais c'est grâce à toutes ces transformations qu'il a passé les siècles et tous leurs tumultes et qu'il a conservé les fresques restaurées récemment.

C'est fermé aujourd'hui. Martine qui suggère à Josette d'organiser une randonnée autour de Pontaix pourrait obtenir l'ouverture spécialement pour nous : après l'effort une visite guidée du village, ce serait superbe !

La rue est bordée de maisons parfois très cossues, et toujours fleuries ; des jardins sont installés sur de petites terrasses dans le lit de la rivière.pontaix 06Des venelles où des chats passent plus facilement que le soleil débouchent entre les maisons,

Pontaix 08pontaix 05parfois de par une voute dessous des maisons ; sur une placette l'ancienne fontaine ne déverse plus son filet d'eau dans le vieux bassin de pierre.

Nous suivons encore la rue principale Pontaix 09qui passe elle aussi parfois sous une maison ou une autre, et nous arrivons sur une place ombragée par un tilleul, où des dames discutent, assises sur un banc.Pontaix 10 Martine échange quelques mots avec elles alors que nous allons voir "la cascade", un petit ruisseau qui saute quelques mètres a creusé une grande vasque où les enfants du village allaient se baigner (vont se baigner ?). Ça pourrait être aussi le point de départ pour une randonnée dans les montagnes au nord de Pontaix ...

Merci Martine et Alain pour cette visite de Pontaix, village du Diois qui produit aussi de la clairette. Une coupe pourrait désaltérer les marcheurs qui ne conduisent pas, ne pouvez-vous pas l'inclure dans le projet ?

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Ponts du monde
commenter cet article
19 août 2013 1 19 /08 /août /2013 12:39

Beaufort a tellement d'attraits pour le passant qu'on ne peut que s'y arrêter !Beaufort 06

D'abord une profusion de fleurs tout le long de la rue principale ; autour de l'église Saint Maxime agrandie au 17ème siècle, un vieux quartier aux maisons traditionnelles, balcons de bois, escaliers dans des tourelles extérieures ou sous des abris de tôle ; des ruelles et des escaliers creusés dans la pierre ;Beaufort 02

la coopérative laitière dont la création date de la construction du barrage de Roselend et des financementsBeaufort 08 paraît-il possibles grâce aux indemnités d'éviction versées par EDF ; le château de Rondens devenu mairie ;Beaufort 04et tous les ponts et passerelles qui permettent de traverser le Doron.Beaufort 03

En commençant par le plus ancien, le pont Morens en dos d'âne reconstruit en 1832 presque en face de l'église,Beaufort 05Il faut s'y arrêter pour voir le pont de bois en amont, les maisons dont les façades sont bien différentes suivant leur orientation, et les plantes qui poussent le long du torrent. Se sont-elles échappées des nombreux bacs accrochés aux ponts ou les riverains les ont-ils semées, plantées ?Beaufort 07Et enfin voici le pont couvert qui permet aux piétons de joindre la rue principale bordée de commerces très gourmants à la place Roger Frison Roche, du nom d'un enfant du pays, légendaire alpiniste et voyageur de l'extrème.

Nous avons eu l'impression d'un village doté d'une âme et d'une vie bien différente de celle des grandes stations de sport de montagne ...

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Ponts du monde
commenter cet article
28 avril 2013 7 28 /04 /avril /2013 13:50

Palencia 00Nous n'avons pas envie d'arriver trop vite à Valladolid et faisons étape à Palencia.

Beaucoup de clochers se dessinent dans le ciel de la vieille ville. Avec en-dessous une église remplie de fidèles en ce dimanche matin. Leurs yeux brillent des lumières et des ors des nefs : tout ça n'est pas propice aux visites ! Nous allons donc voir plus loin.Palencia 04

Nous arrivons enfin après la messe à la cathédrale gothique. Elle fut originellement romane, lorsque l'évêque Bernard la fit construire après que les musulmans ont été repoussés au sud.

C'est Palencia qui fut choisie au début du 13ème siècle comme siège de la première université d'Espagne. Mais cet honneur lui fut retiré et elle fut déplacée à Salamanque lors des dures sanctions prises contre elle pour avoir participé à la "révolte des villes de Castille" en 1520 contre Charles Quint.Palencia 01

La cathédrale a subi des transformations et les voutes et les arcades romanes ont disparu pour faire place aux ouvertures ogivales, et aux chapelles gothiques et plateresques.Palencia 02

J'aime beaucoup les chantres coiffés de turbans qui soutiennent le buffet d'orgue ...Palencia 09

Nous avons fait comme les personnes rencontrées, sommes allés à une pâtisserie acheter les gâteaux  du dimanche matin, mais avons continué notre visite dans les rues centrales ensoleillées mais ventées : le palais Villandrando à la façade modernista (qu'il y a longtemps que nous n'en avions pas vues !) néo-gothique,Palencia 03celle du palais de la Diputacion provincial, neo classiques ?Palencia 06celle du cloître de Saint François derrière lequel est cachée l'entrée de l'église de la Soledad,Palencia 05et sommes revenus le long du rio Carrion par l'église San Miguel dont la grande tour-clocher crénelée devait guider les pèlerins

Palencia 07qui empruntaient le pont Puentecillas pour traverser la rivière où des cigognes cherchent leurs proies à cette heure-ci.

Il doit être le seul monument de Palencia à avoir conservé son caractère roman ! Il a même échappé à l'adaptation à la circulation au 20ème siècle pour continuer à être réservé aux pèlerins. Quant aux jardiniers qui l'empruntaient pour aller dans leurs jardins sur l'autre rive, ils doivent maintenant préférer y aller par d'autres voies.Palencia 08Il était plus de trois heures quand nous sommes revenus au camping-car pour notre repas. Ça y est, nous sommes au point pour nos horaires de repas !

Et à l'heure de repartir nous avons trouvé que Valladolid faisait naître des mots, des noms, des images si noires dans nos esprits que nous avons préféré ne pas prendre la route du sud où devaient nous attendre l'inquisition et l'horrible Torquemada (qui la mena de façon implacable ainsi que la conscience des "rois catholiques" Isabelle et Ferdinand II pendant bien trop d'années) et la difficile Controverse de Valladolid (1550-1551) où Bartolomé de las Casas eut tant de mal à defaire les arguties de Juan Ginés de Sepúlveda.

Allez, fuyons ces pages d'histoire et filons vers le nord et Aguilar de Campo !

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Ponts du monde
commenter cet article
7 avril 2013 7 07 /04 /avril /2013 14:57

Nous sommes partis pour notre grand voyage de printemps ! Le mistral souffle en bousculant les nuages. Il fait très froid, mais au moins nous avons du soleil.

Nous allons en Espagne du Nord, voir les Pyrénées romanes de l'autre côté de la frontière, sûrement avec le soleil qui nous a tant manqué pendant ces jours de printemps sinistres.

Le bleu du ciel au dessus de Pont Saint Esprit est agréable à voir.rd13 04 07

L'image de ce si grand pont qui enjambe le Rhône depuis 1309 est toujours un plaisir !

C'est le plus vieux pont sur le Rhône, construit à la demande d'Alphonse de Poitiers, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi de France, Louis IX, dit Saint Louis.

Il était alors le point de passage obligé entre la Provence et le Languedoc.

Cet ouvrage médiéval de 26 arches de pierres blanches et de 919 mètres de long est vraiment beau, n'est-cepas ?

A bientôt aux prochaines étapes !

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Ponts du monde
commenter cet article
8 janvier 2012 7 08 /01 /janvier /2012 19:22

Clin d'oeil !

Qui pourrait imaginer visiter Pont-à-Mousson, s'y promener, faire étape dans cette ville lors d'un voyage d'agrément ?

Car bien sûr tout le monde se réfère aux plaques de fonte que l'on trouve dans les rues de toutes nos villes et villages, et que l'on nomme rapidement "plaques d'égout" pour imaginer une ville exclusivement industrielle.

rd11 08 07 (104)

Eh bien, nous l'avons fait et en avons été agréablement surpris. Notre visite est l'objet d'un autre article du blog.

Pour le moment voici le pont sur la Moselle qui est à l'origine du pictogramme.

rd11 08 07 (99)

Enfin, ce doit être un pont très antérieur. Celui-ci a dû être construit ou restauré après la deuxième guerre mondiale : le pont de la ville a souffert de toutes les guerres. Le premier fut construit au 9ème siècle et franchissait la Moselle au pied de Mousson, butte féodale.

Rapidement il figura sur les armes de la cité qui sont reproduites sur la plaque en hommage à l'un des illustres enfants de la ville, Jacques Marquette.

rd11 08 07 (15)

Nous avons aussi passé une nuit sur l'aire de camping-car, agréablement installée au port de plaisance sur la Moselle, où de nombreux cygnes guettent les va-et-vient des passants, espérant une offrande. rd11 08 07 (102)Devinez pourquoi cette rivière est si large, navigable par des bateaux plutôt importants ? Rien à voir avec les cours d'eau de notre sud !

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Ponts du monde
commenter cet article
4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 21:37

Coincée dans les embouteillages des contournements de Lyon, alors que j'aperçois les éclairs bleus de véhicules rouges sur un des grands ponts d'accès à la ville et à la direction de Paris, j'essaie de penser à d'autres ponts ...

J'ai besoin aujourd'hui du souvenir le plus fort, le plus coloré, le plus souriant. rd pont Punakha 284 1

Le pont de Punakha, ancienne capitale du Bhoutan remplira les conditions !

Il relie la ville à l'un des principaux monastères du pays qui occupe la rive dédiée à la spiritualité, et ressemble de loin à un énorme navire attaché au quai de la rivière.rd monastère Punakha 250Les heures d'affluence sont celles où les moines sortent de leur retraite. Et les risques de collision limités aux rencontres fugaces entre deux civilisations : les moines bouddhistes bhoutanais et les quelques touristes occidentaux qui ont rempli les conditions d'accès à ce pays encore très fermé.

Alors que nous traversions le pont nous avions à notre gauche quelques pensionnaires du monastère qui profitaient du jour de congé pour prendre un bain dans la rivière;rd pont Punakha 208et à droite l'un des plus anciens sanctuaires du pays.rd Punakha monastère 273Il me faudra revenir sur ce monastère dont la richesse est exceptionnelle ! Nous avons ramené quelques photos à partager ...

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Ponts du monde
commenter cet article