Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 08:26

Il faut être bien attentifs pour faire un détour par la petite église Saint Martin de Fenollar à Maureillas-Las-Illas lorsqu'on va en Espagne !

Il faut prendre à droite au tout dernier carrefour sur la D900 avant d'arriver au Perthus. Bien sûr il arrive qu'on se rende compte que c'était le tout dernier alors qu'on arrive au Perthus. Il faut faire demi-tour ça en vaut la peine !rd13 04 08 315

La petite église d'architecture préromane est toute simple, nef unique et abside trapézoïdale, isolée dans la campagne et les vergers. Un document de 844 émis par Charles le Chauve, petit fils de Charlemagne, en fait mention, comme possession de l'abbaye d'Arles sur Tech.

C'est à l'intérieur que se trouve son trésor : elle a été entièrement décorée de fresques au 12ème siècle dont une partie nous est miraculeusement arrivée. Les peintures de la nef n'ont pas résisté au traitement qui leur a été infligé à l'époque moderne lorsque l'église fut convertie en étable, et il est bien difficile de résister à la litière souillée et à ses émanations.

 

L'abside est entièrement couverte de peintures aux couleurs vives  illustrant l'Incarnation :  l'Annonciation,

la Vierge en prière accompagnée de deux anges,St Martin 02 la Nativité, l'Annonce aux bergers et l'Adoration des rois mages dont un remet son présent à l'enfant Jésus,St Martin 01

Au dessus vingt quatre hommes couronnés vêtus d'une robe blanche et d'un manteau de pourpre, tenant chacun une coupe et une cithare, assis sur un trône entourent Jésus également assis sur un trône ... Les vingt quatre vieillards, personnages de l'Apocalypse (que je vais devoir travailler, je n'avais jamais entendu parler d'eux.)St Martin 03

Cet ensemble de fresques, le plus important du Roussillon est d'une facture rare dans la région.

Picasso et Braque en résidence à Céret sont venus les  admirer et s'en seraient même inspirés.

Profitons de les voir pendant que la chapelle nous est accessible, un jour elle sera réservée à quelques rares élus.

Maintenant à nous l'Espagne !

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Belles romanes et autres
commenter cet article

commentaires

Recherche

Liens