Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2016 6 02 /04 /avril /2016 14:42

En prenant une tasse de Darjeeling Okayti white tea en provenance de la boutique-musée de Twinings je vais clore (enfin, il est bien temps) le récit de notre séjour à Londres.

Saoû chante Mozart à Londres - British Library

Pour des raisons pratiques j'avais gardé la visite de la British Library pour la fin, elle est juste en face de la gare de Saint Pancras.

Toute de briques revêtue, elle présente un autre aspect du style brutaliste par lequel nous avons commencé notre voyage à Barbican Centre.

Saoû chante Mozart à Londres - British Library

Ce n'est cependant pas l'architecture ou les sculptures qui m'attirent ici, ce sont quelques uns des trésors de la bibliothèque nationale de Grande Bretagne. Pas besoin de lire l'anglais pour mesurer la richesse de tous les volumes et papiers qui y sont précieusement conservés et ceux qui sont présentés dans la salle d'exposition permanente.

Ils s'adressent à tous. En rentrant à gauche, à ceux qui lisent la musique et que l'on a entendu chantonner quelques mesures des partitions autographes de Haendel, Haydn, Beethoven Schumann présentées ce jour là dans les vitrines.

D'autres se sont précipités pour voir la fameuse Magna Carta, charte qui fut arrachée en 1215 au roi Jean sans Terre et qui garantit encore au peuple anglais le droit à la liberté individuelle et établit l'habeas corpus, les libertés des villes ... et limite le droit du monarque. Ce fut le premier document qui marqua le passage à l'état de droit ... Ce document fut tellement révolutionnaire que le pape, en en prenant connaissance, excommunia tous les barons qui l'avaient arraché au roi, La bulle est juste à côté de la Magna Carta !

Nous nous sommes dispersés pour admirer tant de documents écrits depuis des siècles et merveilleusement conservés. Ils sont exposés en vitrine, sous une lumière très douce et retrouvent les salles de stockage après trois mois d'exposition pour être remplacés par d'autres tout aussi intéressants et précieux.

Est-il nécessaire de dire qu'on ne peut rien photographier, et qu'il n'est pas facile de trouver des photos ?

J'allais oublier d'ajouter que la bibliothèque abrite aussi une extraordinaire collection de timbres !

Donc, amoureux du papier, des écrits et des documents rares, il vous faut aller visiter cette bibliothèque ...

Pour nous, il est temps de traverser pour rejoindre la gare Saint Pancras. Nous passerons les quelques minutes qui nous restent dans le très beau hall commercial qui permet les derniers achats-souvenirs avant le départ.

Je vais rentrer à Montmeyran avec ma première équipe de voyageurs de Saoû chante Mozart. Je crois savoir que tout le monde a apprécié cette visite de Londres, même si elle était fatigante : je suis chargée d'en préparer une autre grâce au nouveau livre d'architecture avec lequel je rentre et qui déjà me donne des envies de nouvelles découvertes !

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Saoû chante Mozart
commenter cet article

commentaires

Recherche

Liens