Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 novembre 2012 5 23 /11 /novembre /2012 18:59

frise121123 3C'est absolument magique la façon d'entrer dans l'ancienne ville de Side. En quittant la grande route à quatre voies on arrive tout de suite dans des rues bordées de palmiers et de ruines antiques.Des champs de fouilles, une porte fortifiée,

rd121123 31rd121123 30

un aqueduc, des remparts énormes, et d'innombrables pierres qui reposent ou jaillissent de ce que j'avais d'abord pris pour les pelouses d'un parc. J'ai oublié la fontaine monumentale où s'affairent des archéologues et des maçons seaux, truelles et brouette à la main !rd121123-45.jpgC'est en car que nous remontons la rue bordée d'une colonnade, passons devant l'agorard121123 40et le monument à l'empereur Vespasien ramené à une période indéterminée entre le mur du théâtre et une porterd121123 39où l'on voit que de nombreuses colonnes ont été coupées et réutilisées comme pierres de taille (là le passage est délicat pour un véhicule aussi large que le notre ...) pour arriver juste à côté du théâtre contemporain de celui d'Aspendos, mais très différent.rd121123 42

C'est à pied que nous continuons par une rue où les vitrines exposent des montres, produits de maroquinerie, parfums à des prix incroyables : nous sommes au royaume de la contrefaçon !rd121123 32Tayfun nous dit que l'administration a toléré la construction de maisons récentes mais que ça pourrait n'être que provisoire car elles recouvrent de nombreuses fondations antiques. Et nous n'en doutons pas du tout lorsque, arrivés au bout de la rue nous tournons à gauche et découvrons cinq grandes colonnes qui se dressent devant nous.rd121123 35Des visages sévères tous semblables s'alignent sur la frise qui supporte le fronton du temple d'Apollon. Représentations d'Apollon ou de Gorgones ? Pour moi, sans hésitation je dis "Gorgone et Méduse", mais je me trompe souvent !rd121123 36

Sur cette plateforme où les ombres commencent à s'allonger les vestiges de différentes périodes et différents temples se juxtaposent ou se superposent : période hellenistique : temple d'Apollon et temple d'Athéna, début de la période romaine : temple dédié aux divinités égyptiennes (les voyageurs venant de l'autre côté de la Méditerranée étaient nombreux : marins, commerçants, marchands d'esclaves et même Cléopatre qui rencontrait ici Antoine avant leur mariage à Antioche), et basilique chrétienne du 5ème siècle.

Au 21ème siècle, les soirs d'été c'est le culte de la musique qui est célébré sur cette esplanade face à la mer.rd121123 37La station balnéaire et son petit port furent dans l'antiquité un très important port de commerce, un repère de pirates prospère au 2ème siècle av. JC, et une ville florissante sous les Romains. Elle déclina à partir du 7ème siècle sous l'effet des attaques et invasions arabes, et fut abandonnée au 10ème siècle après un incendie, puis disparut, ensablée. 

Ce n'est qu'au début du 20ème siècle qu'elle reprit vie avec l'arrivée de colons grecs musulmans exilés de Crète.

 

Tayfun nous laisse une demi heure libres. Le musée doit être magnifique, mais que pouvons-nous voir en si peu de temps. ? Je pars pour une rapide promenade dans les ruines où je croise Claudine et Jacques qui semblent eux-aussi déçus de ne pouvoir aller au musée ...

Je passe dans une rue pavée de grandes pierres au milieu de maisons à péristyle pour rejoindre un grand mur tout à l'est du site.rd121123 41C'est l'agora, le siège du gouvernement. Les colonnes, les niches (et le tableau didactique) nous indiquent une riche décoration, une abondance de marbre et de statues (qui sont dans le musée) dans cette immense salle. Les débris de colonnes, de plafonds, de coupoles angulaires sont posés tout autour. Ça ressemble à une caverne d'Ali Baba. Je ne suis plus surprise que les douaniers soient si sévères pour les tentatives d'emporter tout ce qui pourrait ressembler de près ou de loin à une antiquité car il serait vraiment très facile de se servir !

Des sentiers sont creusés entre les pierres et les marbres par les nombreux passages des curieux. De temps en temps un fut de colonne presque enterré occupe le centre du passage, le socle et le chapiteau dépassent un peu, attention à ne pas se prendre les pieds ! Drôles de sentiers !,

En jetant un regard ici et là je rejoins une voie principale bien dégagée et la fontaine gigantesque. Très impressionnante par sa taille, la richesse de son décor et l'abondance de l'eau que devaient déverser dans le grand bassin les neufs bouches arrivant dans les vastes niches semi-circulaires.

Il ne me reste plus qu'à remonter aussi vite que possible jusqu'au parking pour arriver juste à l'heure du rendez-vous. C'est aussi le moment du soleil couchant et de la fraîcheur qui arrive.

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Moyen Orient
commenter cet article

commentaires

Recherche

Liens